La commune de Schaerbeek a mis en place un call center pour les Schaerbeekois en situation d'isolement dans ce contexte de pandémie de Covid-19.

 

Il s'agit du 02/244.75.11.

 

Voici le lien: https://www.1030.be/fr/coronavirus-mise-en-place-dun-call-center

 

A diffuser largement!

Les consultations et visites à domicile "non Covid" ont repris progressivement depuis le lundi 4 mai 2020.

 

Pour les cas suspects "Covid", votre médecin reste disponible pour une consultation par téléphone.

 

Tout patient, - enfant ou adulte - , qui présente des symptômes respiratoires (toux, nez qui coule, mal de gorge, fièvre, oppression thoracique, difficulté respiratoire, perte du goût, perte de l'odorat, céphalée, douleur musculaire, autres,...) est prié de prendre un rendez-vous pour une consultation téléphonique avec son médecin traitant. Idem, en cas de diarrhée.

 

La durée du confinement strict sera déterminée lors de la consultation téléphonique. Un certificat lui sera rédigé et envoyé par mail, ou par courrier.

En aucun cas, le patient malade "covid", ne se déplace à la consultation de son médecin traitant. En fonction de la gravité de la situation, votre médecin traitant prendra contact avec les urgences afin de vous adresser pour la prise en charge la plus optimale. L'indication d'un test naso-pharyngé PCR sera discutée.

COVID-19 est un virus qui se transmet de l'être humain à l'être humain par les gouttelettes émises lorsqu'on tousse. C'est pourquoi il est si important de respecter les règles d'hygiènes.

 

  • Lavez vos mains régulièrement,

  • Utilisez des mouchoirs en papier. Jetez le mouchoir usagé immédiatement dans une poubelle fermée,

  • A défaut de mouchoirs en papier, toussez ou éternuez dans le creux de votre coude,

  • Si vous avez des symptômes, restez à la maison et contactez nous. Ne venez pas au cabinet.

  • Le port du masque est recommandé.

 

Des informations utiles sont disponibles sur www.info-coronavirus.be

Merci d'œuvrer à nos côtés pour le bien-être de notre communauté.

COVID-19 : Tests : un peu de théorie.

Deux tests existent : le test PCR naso-pahryngé et le test sanguin sérologique covid-19.

Le test PCR naso-pahryngé permet de mettre en évidence l’ARN viral éventuellement présent au niveau de vos voies aériennes. En fonction de la durée de vos symptômes, la présence de l’ARN viral ne signifie pas que vous soyez encore nécessairement contagieux (je sais, c’est un peu difficile à comprendre). La réponse du test est surtout intéressante quand il est positif (c-à-dire qu’il met en évidence de l’ARN viral). Le test négatif (c-à-dire qu’il ne met pas en évidence de l’ARN viral) est moins pertinent : dans +/_ 40% des cas, le test n’a pas bien fonctionné (faux négatif).

Le test PCR naso-pharyngé n’est pas très agréable à réaliser et à subir.

Vous l’aurez compris, on réserve ce test au patient MALADE qui remplit des critères définis pas les autorités sanitaires.

Attention, la réalisation du test implique, - en cas de résultat positif -, votre accord au tracing de vos contacts.

La réalisation du test naso-pharyngé se fait uniquement sur rendez-vous.

 

Le test sanguin sérologique covid-19 est moins contraignant, pour peu qu’on n’ait pas une phobie des aiguilles.

Le test permet de constater la présence d’Anticorps dirigés contre le virus. Selon les premières données disponibles, la quantité d'Anticorps produite par le corps est proportionnelle à l'intensité de la maladie. Chez les patients peu ou pas symptomatiques, on ne retrouve des Anticorps que dans 25% des cas ...

Pour des raisons administratives, le test sanguin sérologique covid-19 n'est pas utilisé. L'autorisation d'utiliser le test sanguin sérologique covid-19 ne sera probablement que partielle.

Test sanguin sérologique covid-19

Jusqu’à la publication de l’arrêté royal, la situation reste inchangée : il est interdit à ce jour de fac-
turer le test sanguin covid-19 au patient ou à l’assurance obligatoire soins de santé (20-05-2020)

Une fois "autorisé", le test sanguin covid-19 ne pourra être facturé que dans les indications suivantes:

1. Chez les patients hospitalisés avec une image clinique suggestive pour le Covid-19 et une diver-
gence entre le test PCR naso-pharyngé et le CT-scan, minimum 7 jours après le début des symp-
tômes. Le test sanguin covid-19 ne peut pas être utilisé comme test diagnostique à l’occasion de la phase aigüe de la maladie.


2. Chez les patients ambulants ou hospitalisés qui présentent une image clinique suggestive et
longue pour Covid-19 mais ont obtenu un résultat négatif au test PCR naso-pharyngé ou qui n’ont pas pu être
testés dans les 7 jours après le début des symptômes via un test PCR naso-pharyngé, minimum 14 jours après le début des symptômes.


3. Dans le contexte de diagnostic différentiel en cas de présentation clinique atypique, minimum 14
jours après le début des symptômes.


4. Pour examiner le statut sérologique auprès du personnel de soins et du personnel travaillant dans
les hôpitaux, des laboratoires cliniques ou collectivités avec haut risque de contagion (service Covid,
maisons de repos ou laboratoires cliniques) dans le cadre du management local du risque.

Cabinet de Médecine Générale "Latinis"

Dr Stéphane Baeyens SPRL

Avenue Gustave Latinis, 84

1030 Bruxelles

© Docteur Stéphane Baeyens SPRL